Nos objectifs

Intitulé du projet : Projet SAIN – « Réseau universitaire régional dans le domaine de la santé,

la nutrition et la sécurité alimentaire »

Descriptif/résumé/objectifs

L’éducation pour la santé, la nutrition et la sécurité alimentaire sont des préoccupations importantes dans tous les pays. Des stratégies nationales pour l’éducation et la santé existent dans les pays de l’Europe centrale et orientale, mais en même temps, les statistiques montrent une augmentation des problèmes de santé liés à la nutrition, à la surcharge pondérale et à l’obésité. Ces problèmes sont dus en grande partie à de mauvaises habitudes alimentaires et au manque d’activité physique. Dans certains pays les pouvoirs publics, les établissements de formation ainsi que les ONG se sont mobilisés à proposer des solutions. D’autres pays de la région restent loin du compte car les plans nationaux pour la promotion de l’éducation pour la santé ne visent qu’une partie de la population.

Le développement de l’éducation pour la santé et la mise en œuvre des programmes de prévention sont des enjeux majeurs de la société, d’où le besoin d’une éducation pour la santé mise en œuvre par des professionnels bien formés. Cela suppose le développement de la recherche et de l’enseignement universitaire en éducation pour la santé, la reconnaissance des métiers, la mise en œuvre de formations continues des personnels, etc. L’objectif du projet est de mettre en place des actions d’éducation et de promotion de la santé dans un cadre bien défini et notamment, celui du projet SAIN : un consortium régional de 14 établissements membres de l’AUF en Europe centrale et orientale.

Objectif général du projet : Développer la recherche, l’expertise et l’enseignement en éducation pour la santé dans le cadre d’un réseau universitaire régional

Objectifs spécifiques :

  1. – Offrir un cadre facilitant la communication et la coordination entre professionnels concernés par la santé.
  2. – Favoriser une réflexion sur les approches éducatives à privilégier selon les caractéristiques des populations concernées.
  3. – Favoriser la diffusion de l’information autour de la nécessité d’une alimentation variée et du respect des rythmes alimentaires.
  4. – Contribuer à donner aux jeunes les savoirs, savoirs-être et savoir-faire nécessaires au respect de leur santé et de celle d’autrui.
  5. – Renforcer les liens entre les activités de recherche et les pratiques d’éducation pour la santé, y compris dans le cadre de la communication médiatique.
  6. – Développer la communication sur l’éducation pour la santé en direction des professionnels et du grand public.
  7. – Être ressource pour les décideurs et les institutions en matière d’éducation et promotion de la santé.
  8. – Participer à la définition des politiques de santé publique à tous les niveaux géographiques.


Activités prévues

Le projet est structuré en 4 phases : la constitution du réseau, la mise en place des partenariats, la mise en place des activités et la valorisation des résultats.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *